Comme le funambule qui marche sans filet

J'avance au coeur du monde et ma vie se suspend

Sans cesse en équilibre essayant d'éviter

De tomber dans le vide d'entrer dans le néant

 

Comme le funambule coincé entre deux rives

Et ses deux points d'ancrage dévolus à chacun 

Du jour de sa naissance au trépas qui arrive

Je vais insignifiant déclinant mon destin

 

Comme le funambule qui poursuit sur son fil

Ce petit univers et ce temps incertain

Je tente pas à pas en gestes malhabiles

De vaincre l'attraction de ce monde si vain

 

Comme le funambule ici et maintenant

Suspendu dans le vide oiseau bien hésitant

Je côtoie les espaces et vis au gré des vents

En être si fragile sur la ligne du temps

 

F.B.

 

 

1-funambule-montagne